picto trouvez votre agence Destia
Trouvez une agence

près de chez vous

picto rappel Destia
Etre rappelé ?

dès que possible

picto devis Destia
Besoin d'un devis ?

pour évaluer vos besoins

picto contactez Destia
Contactez-nous au 04 57 93 92 89

du lundi au vendredi (de 7h30 à 20h30)

logo Destia, Destiné à votre Autonomie

Destia prend soin de vous en toute sécurité !

Destia maintient l’ensemble de ses prestations durant l’état d’urgence sanitaire. Nous le faisons en continuant à appliquer de manière stricte notre protocole avec l’application des gestes barrières et l’utilisation du matériel de protection pour la sécurité de tous.

Retrouvez toutes les modalités de nos interventions (distanciation physique, gestes barrières et matériel de protection) ici

Pour faire face aux besoins des personnes fragiles, Destia recrute partout en France. Rejoignez-nous : emploi.destia.fr

Pollen et personnes âgées : Comment s’en protéger ?

echo $intro_img_alt;
17 avril 2019

Pour beaucoup, l’arrivée du printemps rime avec le retour des beaux jours. Cependant, pour 20 à 25% des Français, le printemps coïncide aussi avec le retour du pollen et donc des allergies respiratoires.

Contrairement à la croyance populaire, les allergies ne touchent pas que les enfants : 16 à 18 millions de Français sont concernés, dont 6% des adultes ; un chiffre qui ne cesse de croître, puisque seulement 2 à 3% de la population était concernée en 1970, selon l’association Asthme & Allergies.

Dès le début du printemps, trois saisons polliniques se succèdent : la saison des pollens d’arbres, puis la saison des pollens de graminées (« rhume des foins ») et enfin la saison des pollens des herbacées. Elles provoquent immanquablement chez les personnes allergiques éternuements, nez qui coule et démangeaisons, voire même conjonctivites, eczéma ou crises d’asthme.

Des mesures simples peuvent être prises pour minimiser les conséquences du pollen, notamment chez les personnes âgées : en premier lieu, penser à consulter un allergologue. En moyenne, les personnes touchées par des allergies mettent sept ans avant de consulter un allergologue ; ces délais sont encore plus longs pour les personnes âgées de plus de 60 ans. Or, une allergie respiratoire prise en charge tardivement peut mener à son aggravation.

Par ailleurs, il est aussi possible d’agir sur son environnement, et notamment sur les espaces intérieurs : aérer plutôt le soir, ne pas laisser les fenêtres ouvertes la journée, porter des lunettes de soleil, ne pas conduire avec les fenêtres ouvertes et éviter le contact avec d’autres irritants pouvant amplifier les symptômes d’allergies tels que la fumée de tabac.

Vous pouvez maintenant profiter des beaux jours en toute sécurité !

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter votre médecin traitant ou un allergologue.

Votre devis

Contact Destia

Photo opératrice téléphonique Destia
RAPPEL GRATUIT

    Le n° recueilli est nécessaire pour répondre à votre demande de rappel. Consultez notre Politique de protection des données.
    Copyright 2018 © by PSMentions légalesConditions générales d’utilisationConditions générales de ventePréférences Cookies