picto trouvez votre agence Destia
Trouvez une agence

près de chez vous

picto rappel Destia
Etre rappelé ?

dès que possible

picto devis Destia
Besoin d'un devis ?

pour évaluer vos besoins

picto contactez Destia
Contactez-nous au 04 57 93 92 89

du lundi au vendredi (de 7h30 à 20h30)

logo Destia, Destiné à votre Autonomie

MESSAGE IMPORTANT : TOUS CONCERNÉS

A la suite des mesures de confinement décidées le 17 mars, les équipes du réseau Destia sont pleinement mobilisées pour apporter le soutien nécessaire aux publics fragiles ou dépendants et à ceux qui en ont le plus besoin. C’est vers eux que nous orientons en priorité le travail de nos auxiliaires de vie sur le terrain. Nos agences restent joignables pour répondre à toutes vos questions au 09 70 82 95 48 ou sur contact@destia.fr

Pour faire face aux besoins des personnes fragiles, Destia recrute partout en France. Rejoignez-nous : emploi.destia.fr

Quelle prise en charge pour une personne âgée atteinte d’une maladie neuro-dégénérative comme Alzheimer ?

echo $intro_img_alt;
17 décembre 2019

En France, les maladies neuro-dégénératives constituent un défi pour le système de santé et la recherche médicale. Aujourd’hui, plus de 850 000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer ou des maladies apparentées, telles que la démence à corps de Lewy, la maladie de Parkinson, la maladie de Huntington, l’atrophie corticale postérieure ou encore la sclérose latérale amyotrophique.

 

Ces pathologies neurodégénératives impactent non seulement la personne elle-même, mais aussi son entourage et en particulier les aidants. C’est pourquoi le réseau Destia a développé un programme d’accompagnement sur-mesure préservant au mieux l’autonomie du bénéficiaire et tenant compte des contraintes de ses proches.

 

Un programme d’accompagnement sur-mesure

Que ce soit pour la mise en place d’un accompagnement ou l’évolution de celui-ci, nos coordinateurs d’agence établissent un calendrier d’intervention en s’attachant à :

  • stabiliser l’équipe d’intervenants,
  • nommer un référent Destia,
  • optimiser le classeur de liaison (transmissions au sein de l’équipe),
  • prévenir les troubles du comportement grâce aux passages des intervenants à heures fixes, qui favorisent les repères pour la personne malade.

 

Le coordinateur est le trait d’union entre les intervenants et le bénéficiaire. Il se charge de présenter les intervenants et d’expliquer à chacun les modalités d’accompagnement. Il choisit des intervenants formés à la pathologie pour appréhender au mieux les troubles du comportement.

 

Dans le cas d’une aggravation sévère, le coordinateur peut recommander aux proches du bénéficiaire de consulter un gériatre ou un neurologue, afin de réévaluer le traitement médical et de se rapprocher des associations de malades, comme France Alzheimer, au sein desquelles sont proposés des programmes d’éducation thérapeutique.

 

Des solutions d’accompagnement adaptées à chaque étape de la journée

Nos intervenants sont formés pour accompagner les bénéficiaires à chaque étape de la journée :

  • L’aide à la toilette
    • sécuriser la salle de bain, l’accès à la baignoire/douche
    • privilégier des vêtements amples, faciles à enfiler, des chaussures avec fermeture velcro
    • ranger les habits dans un certain ordre
    • prévenir l’incontinence en aidant à repérer les toilettes, à effectuer le déshabillage nécessaire, faire uriner à heures fixes
  • Le suivi de la prise de médicaments (attention, le pilulier doit être préparé par la famille ou par une IDE/pharmacie)
  • L’aide aux courses et à la préparation des repas
    • associer la personne à la réalisation de la liste des courses, en inspectant le réfrigérateur et en lui montrant les emballages des aliments qu’elle aime
    • gérer son budget courses via le classeur de transmission
    • co-cuisiner avec le bénéficiaire en l’associant par exemple à l’épluchage des légumes
  • L’entretien du domicile (repassage et gestion du linge) en associant le bénéficiaire tant que faire se peut
  • Les sorties hors du domicile
    • accompagner le bénéficiaire lors de ses sorties pour sécuriser la promenade ou le rendez-vous médical et ainsi contribuer à maintenir un lien social (avec l’auxiliaire de vie, avec le quartier…)
  • L’aide au coucher
    • utiliser des rituels, répéter des rituels verbaux chaque soir, maintenir une lumière
    • mettre en place une pendule indiquant l’heure, la date, la phase diurne et la phase nocturne

 

Le maintien à domicile auprès d’une personne âgée atteinte d’une maladie neurodégénérative demande un temps d’adaptation pour gagner sa confiance. Nous conseillons donc d’attendre 7 à 15 jours avant de réaliser un premier bilan, avec le bénéficiaire et ses proches, qui peut mener à un réajustement du programme d’accompagnement.

Votre devis

Contact Destia

Photo opératrice téléphonique Destia
RAPPEL GRATUIT

Le n° recueilli est nécessaire pour répondre à votre demande de rappel. Consultez notre Politique de protection des données.
Copyright 2018 © by PSMentions légalesConditions générales d’utilisationConditions générales de vente